Festival 2018 Du 22 au 25 novembre
Festival Livre à vous à Voiron sur facebook
Accueil > Actualités > J’ai appris à ne pas rire du démon, Arno Bertina (Hélium, 2015)

J’ai appris à ne pas rire du démon, Arno Bertina (Hélium, 2015)

Le manque est devenu la voie. Johnny susurre son mauvais genie, je l’entends comme s’il gueulait à tue-tête dans la prison désertée, le manque est devenu la voie !
Tu peux toujours enregistrer tout un disque sur le train qui a fait le pays, et un disque sur les chansons du vieil Ouest, et tu peux en enregistrer un sur les Indiens, et encore un sur les pionniers qui ont travaillé dur, et puis des gospels et des hymnes avec les Carter, continue le mauvais genie, en cherchant l’absolution de l’Amérique… L’absolution ! L’ABSOLUTION ! Tu peux toujours…

Trois personnages - un vendeur de bibles, un flic et un producteur de rap - relatent leur rencontre avec Johnny Cash, chanteur de country devenu sur le tard icône du rock, dessinant en creux le portrait d’un Américain type, étranger radicalement et fascinant - Johnny Cash comme un microclimat ou un idiotisme : se droguant pour d’autres raisons que nos drogués à nous ; priant d’une autre façon que nous ; épousant des femmes que nous n’épouserions pas ; chantant comme nous ne chantons pas ; habité ou hanté par une mélancolie que nous ne pouvons pas comprendre - sauf à tenter avec tout ça un court roman, sur lequel plane l’ombre de Faulkner.

Le festival en images

Livres à vous 2016 Photos de JP Angei

Auteurs à l’honneur 2018

Witek Jo

Jo Witek est une écrivaine française, qui fut aussi comédienne, journaliste, (...)

+ lire la suite

Péju Pierre

Pierre Péju est romancier. Il est l’auteur de La Part du Sphinx (Ed. Robert (...)

+ lire la suite

Courgeon Rémi

Depuis qu’il est tout petit, Rémi Courgeon dessine. A l’école il s’amusait même (...)

+ lire la suite

A découvrir

teleramalogos