Festival 2017 du 23 au 26 novembre
Festival Livre à vous à Voiron sur facebook
Accueil > Festival 2017 > Auteurs de la région > Le projet Starlet : Michel Miguet et Tony Mazzocchin

Le projet Starlet : Michel Miguet et Tony Mazzocchin

L’histoire du projet STARLET

Starlet, c’est l’histoire d’un des premiers appareils photo commercialisé par Kodak, dans la deuxième moitié des années 60. Ce modèle a été trouvé sur une brocante par Tony Mazzocchin. Suite à des recherches, Tony trouve 9 pellicules pour cet appareil en tout pour tout (108 prises de vue) et elles lui parviennent du Japon.
Suite à un voyage à Rome, Tony Mazzochin ramène des photos de devantures de bistrots, de magasins et des monuments. Une fois développées par Michel Miguet, photographe passionné par les techniques argentiques anciennes, ces images semblent sublimes !
C’est alors que naît le projet STARLET : Tony décide de prendre en photo avec cet appareil, les commerçants de Voiron devant leurs boutiques, et Michel va les développer, dans les règles de l’art, sur du papier argentique.
Tony est parti à la rencontre des commerçants de sa rue, puis de son quartier, de sa ville. Pendant ce temps, Michel développait, cherchait pour chaque image la meilleure façon de la mettre en valeur.

Michel Miguet, à dix-huit ans, a fondé le premier club photo du quartier où il habitait
à Lyon. D’emblée, la passion de photographier a été pour lui indissociable de celle de transmettre et partager son art. Plus tard, son emploi au CNRS lui a offert la possibilité de conjuguer son travail et photographie car il a pu, tout au long de sa carrière, promouvoir la place de cet art au sein de cette institution en organisant des expositions prestigieuses, des concours, des stages. Au fil du temps, les techniques ont changé, évolué, la photographie numérique a pris une grande place. Michel Miguet a amorcé comme beaucoup de photographes de son époque, une réflexion sur la photographie.
Ce cheminement l’a amené à orienter ses recherches vers les techniques « argentiques ». Sans nostalgie, mais dans une démarche qui le ramènerait à l’essentiel : un rapport sensible à l’image. Ses photographies sont comme lui : derrière leur pudeur on lit une grande humanité.

Tony Mazzocchin est un artiste inclassable. Les chemins de la création sont pour lui des chemins de traverse. Il nous surprend en apportant une vision poétique et artistique des choses là où on l’attendait le moins. Son fil rouge c’est celui des rencontres, il maîtrise comme personne l’art de tisser des événements avec les gens qui l’entourent. Depuis dix ans, il s’est fait connaître à Voiron, en organisant des événements d’envergure comme jARTdins, mais aussi d’autres plus insolites comme La nuit est à nous, L’art ça vous tente et Le slow-mob laineux, où il a inauguré un passage piéton en laine sous l’œil amusé des passants. Il se consacre également beaucoup au mail-art.

logo instagram

Instagram @livresavous

Auteurs à l’honneur 2017

Cécile Coulon

Cécile Coulon

Cécile est Coulon est née en 1990. Après une hypokhâgne et une khâgne à (...)

+ lire la suite
Régis Lejonc

Régis Lejonc

Régis Lejonc fait partie de la génération révélée par les éditions du Rouergue au (...)

+ lire la suite

A découvrir

teleramalogos